Rester jolie malgré la maladie

Rester jolie malgré la maladie

Parce que des fois, la vie est plus forte que tout et l’envie de se sentir belle résonne en nous comme une barrière contre la maladie. Je m’associe à toutes les femmes qui sont touchées par le cancer du sein et vous livre mes petites astuces pour se sentir belle malgré tout.

Rester jolie malgré la maladie

Hydratez votre peau

N’attendez pas que votre peau soit asséchée, tiraillée ou rouge pour agir. Protégez votre peau dès que possible grâce à des crèmes hydratantes très riches, des sérums nourrissants, bref tout ce qui apaisera votre peau en profondeur. En cas d’exposition solaire, pensez à mettre une crème avec un indice 50 qui vous protègera contre les rayons du soleil. Si vous le pouvez, plongez dans un grand bain frais ou tiède (attention pas trop chaud pour ne pas irriter votre peau parfois sensibilisée par la chimiothérapie) et optez pour des gels nettoyants doux respectant le PH de votre peau. Je vous recommande la gamme de cosmétiques « Même » qui propose des produits de beauté naturels, spécialement conçus pour les femmes atteintes d’un cancer. Faites-vous, si possible, des petits rituels bien-être grâce à des massages, ou simplement des moments de détente, l’important étant de vous accorder des petits instants de plaisir.

Misez sur le teint et le regard

Pendant les traitements, il n’est pas rare d’être très fatigué et donc d’avoir un teint moins éclatant. S’occuper de son teint dès qu’on le peut est essentiel, c’est la base qui donne un effet bonne mine immédiat et qui met de bon humeur. Pensez aux BB crèmes, elles unifient le teint sans le surcharger et hydratent votre peau. Sachez également qu’il existe des correcteurs pour cacher les rougeurs ou dissimuler les cernes qui apparaissent sur le visage. Et pourquoi pas une pointe de blush pour rehausser les pommettes ? Si vous ne pouvez pas porter du mascara car vous n’avez plus de cils, vous pouvez en revanche redessiner vos sourcils. N’hésitez pas à demander les conseils d’une maquilleuse professionnelle qui vous montrera les bons gestes pour dessiner une courbure naturelle.

Retrouvez (ou non) une chevelure

La perte des cheveux est souvent traumatisante. Pour vous aider à vous sentir mieux, il existe des foulards, certains même déjà noués, c’est idéal pour celles qui ont du mal à lever le bras. Mon coup de cœur ? Les Franjynes, cette jolie marque créative vend des franges et turbans pour les femmes malades qui ont perdu leurs cheveux. Autre alternative, les perruques, elles représentent un budget conséquent mais peuvent être partiellement prises en charge par la sécurité sociale (jusqu’à 350 euros). Les fabricants ont fait des progrès et les cheveux ont aujourd’hui un rendu naturel si on choisit une perruque de bonne qualité. Anticipez et partez à la recherche de votre perruque avant que tous vos cheveux ne tombent. Ainsi, vous la choisirez de façon plus sereine et vous aurez plus de facilité à trouver un modèle proche de votre chevelure originelle. Certaines femmes, quant à elles, préfèrent ne rien porter et assumer leur tête nue. C’est à vous de décider quelle solution sera la meilleure pour vous.

Optez pour une lingerie adaptée

Après une opération ou pendant les traitements, votre poitrine change et il est essentiel de trouver une lingerie qui soit adaptée à vos seins. Il existe des marques comme Garance qui propose des soutiens-gorge sans couture et sans armature pour ne pas irriter votre peau fragilisée. Vous trouverez également des modèles avec des poches latérales pour accueillir des prothèses mammaires et dissimuler l’absence de sein. Même Etam vient récemment de lancer Yes! sa première collection de lingerie post-mastectomie, preuve que les choses évoluent de façon positive. Prenez donc le temps de choisir un lingerie qui vous convienne. 

Et si vous faisiez un tatouage 3D ?

Pour se reconstruire après une mastectomie, qui laissent d’importantes cicatrices sur les seins, de nombreuses femmes se tournent désormais vers le tatouage. La technique consiste à dessiner un mamelon ou à gommer la cicatrice avec un tatouage. Alexia Cassar, tatoueuse spécialiste dans la reconstruction mammaire, a lancé The Tétons Tattoo shop, un salon de tatouage pour aider les femmes à se réapproprier leur corps. Un véritable succès. Espérons que cette belle réussite donnera envie à d’autres tatoueuses de s’engager sur la même voie, et que des efforts seront faits de la part des mutuelles pour une meilleure prise en charge afin que chaque femme puisse avoir la chance, si elle le désire, d’accéder à cette technique.

Rester belle, se sentir femme durant cette parenthèse désenchantée commence par tous ces petits détails qui nous réconcilient, pas à pas, avec notre image. Au-delà de ces conseils, de nombreux ateliers se développent partout en France via des associations afin d’offrir aux femmes atteintes de cancers des soins de beauté, des astuces pour apprendre à se maquiller ou des conseils pratiques pour mieux vivre la maladie. Je vous invite également à découvrir le magazine Rose, sublime magazine semestriel gratuit, plein d’espoir et de vitalité.

SUIVEZ-MOI SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Source d'inspiration, conseils et astuces mode, connectez-vous et rejoignez la communauté

Relooking Bordeaux
Relooking Bordeaux